L'Union Européenne impose une taxe européenne sur les émissions de CO2 aux compagnies aériennes hors UE qui desservent l'Europe.

Elles doivent communiquer le 15 juin au plus tard leurs émissions 2011 à l'UE. Toutes les compagnies aériennes (US, Russie, Japon, Qatar...) ont déclarées leurs  quotas à l'exception des compagnies chinoises et indiennes. Et les nouvelles négociations sur la taxe carbone de survol doivent avoir lieu en juin 2012.

L'UE fait pression et dans le cas ou les compagnies chinoises et indiennes ne respecteraient pas leurs obligations, les pays desservis pourront appliquer des amendes. Mais entre la mise en place de sanctions et les intérêts économiques, ces amendes risquent de ne jamais voir le jour !